En cas de mise à disposition d’un apprenti par un employeur auprès d’un autre employeur, l’aide exceptionnelle est versée uniquement à l’employeur qui a conclu le contrat d’apprentissage, dès lors qu’il continue à verser la rémunération.