Prise en charge par l’opérateur de compétences (de l’employeur signataire du contrat) de la période préalable à la signature du contrat, selon le niveau de prise en charge défini par la branche. Des décrets sont en attente à ce sujet