Le CFA étant un organisme de formation dispensant de la formation par apprentissage, il est soumis au contrôle de Droit commun des OF. C -à-dire à un contrôle administratif et financier selon les modalités du titre VI du livre III de la 6e partie du Code du travail. Le contrôle de État sur les OF est un contrôle administratif et financier qui porte sur l’utilisation des fonds de la formation professionnelle et sur le respect des obligations administratives des prestataires de formation.