La durée du CA peut être inférieure au cycle de formation initialement  prévu, compte tenu :

a) du niveau initial de compétence de l’apprenti ou
b) des compétences acquises le cas échéant, lors :

1. d’une mobilité à l’étarnger;
2. d’une activité militaire dans la réserve opérationnelle;
3. d’un service civique;
4. d’un volontariat militaire;
5. un engagement comme sapeur-pompier volontaire. Cette durée est alors fixée par convention tripartite, signée par le centre de formation, l’employeur et l’apprenti.