Oui, l’employeur peut proposer un nouveau contrat d’apprentissage pour préparer un titre ou un diplôme sanctionnant une qualification différente
ou pour préparer une option complémentaire ou un CAP connexe d’une durée d’un an. Cependant, lorsque l’apprenti a déjà conclu deux contrats
successifs de même niveau, il doit obtenir l’autorisation du Directeur du CFA pour conclure un 3ème contrat d’apprentissage