La certification que le CFA doit posséder doit être délivrée par un organisme certificateur accrédité par l’Instance nationale d’accréditation (COFRAC) ou par une instance reconnue par France Compétence. De fait, le CFA devra obtenir une nouvelle certification répondant au référentiel national avant le 1er janvier 2022.