Des exemples types ont été proposées par la DGEFP. Le CFA peut / doit s’en inspirer et consulter / faire valider ces derniers par son Conseil de Perfectionnement. Le CFA a la responsabilités des documents qui émanent de lui.